retour

Le grotesque des événements de tous les jours vous cache le vrai malheur des passions. (Barnave)