retour

La haine, c'est la colère des faibles. (Daudet)