retour

La vraie tristesse est l'absence de désir. (J.P Sartre)