retour

Sainte Lucie

Tradition en Suède et en Norvège

Le 13 décembre étincelle au milieu de la grande nuit imposée par l'hiver. Dans toutes les maisons, on fête Sainte Lucie. On déguste des petits gâteaux en forme d'étoiles au coin du feu. A cette époque, la nuit tombe vite et le jour ne dure que 4 heures. La clarté des bougies renouvelle l'espoir de retrouver vite un soleil rayonnant.

 

Lucie signifie "lumière" en latin

Lucie est originaire de Syracuse. Elle a vécu en Sicile au IVè siècle: c'est l'une des premières chrétiennes. A cette époque, les croyants se cachent dans des grottes pour prier. Lucie leur apporte de la nourriture pendant la nuit.

Sur sa tête repose une couronne de bougies allumées, ce qui laissait les mains libres pour transporter mets et boissons et éclairer son chemin. La légende raconte que la beauté de ses yeux séduisit un jeune païen qui tomba amoureux d'elle mais que Lucie repoussa. De rage, il l'a fit arrêter par les hommes de l'Empereur de Rome. Elle fut martyrisée. On dit que sous la torture elle continua à parler de sa foi. Pour la punir, les bourreaux lui arrachèrent les yeux avant de la tuer.

 

Saint Lucie fut fêtée dès la Moyen-âge en Scandinavie. On connaît mal le trajet parcouru par Sainte Lucie depuis la Sicile jusqu'en Suède. par contre on comprend vite qu'un pays marqué par l'avance de la nuit ait adopté cette fête.

 

Comment cela se passe-t-il ?

Le matin du 13 décembre tout le monde s'agite dans les maisons.

Les jeunes filles enfilent une longue robe blanche ceinturée de rouge ainsi que la plus jeune des filles qui coiffe une couronne de bougies blanches allumées sur la tête.

Les garçons portent des chapeaux terminés par des étoiles dorées.

Garçons et filles se rassemblent autour du lit des parents.

La plus jeune des filles s'avance toute illuminée et portant un plateau sur lequel sont disposés des mets pour le petit déjeuner: un café fumant, des brioches au safran, des gâteaux au gingembre en forme d'étoile, de pantins ou de coeurs (les lussebullar). les enfants chantent des chants traditionnels.

 

Le jour de la Sainte Lucie, on peut voir dans les rues de Stockholm, des jeunes filles blondes qui défilent coiffées de bougies et revêtues de manteaux de fourrure blanche. Dans tous les villages et dans les écoles on élit et on couronne une Sainte Lucie. Le soir, elles défilent toutes dans les rues en chantant le traditionnel "Sankta Lucia". Elles sont accompagnées de garçons déguisés en Rois Mages qui portent chapeaux pointus parsemés d'étoiles dorées.

 

Et ailleurs

En Hongrie, la Sainte Lucie est le jour de la bénédiction des moissons. Les enfants étendent de la paille sur le pas de la porte et s'agenouillent pour former des voeux de bonheur.