retour

La Chandeleur - les dictons - pourquoi des crêpes ? - recette des crêpes - en rigolant - une petite chanson

 

 

La Chandeleur

Le 2 février

La fête de la chandeleur est liée à la lumière. Mais aussi à la purification, la fécondité et la prospérité. Le 2 février est aujourd'hui officiellement le jour de la purification de la vierge.

Le mor chandeleur vient de candels - la chandelle - reprise dans l'expression Festa candelarum, fête des chandelles.

Marie est juive. Elle se conforme donc tout simplement à la loi de Moïse, et en tant que mère, elle se présente au temple avec son enfant nouveau-né, Jésus. Selon les rites hébraïques, les enfants juifs sont présentés au Seigneur au temple par ses parents 40 jours après sa naissance. On fait le sacrifice de tourterelles ou de petits pigeons. Quoi qu'il en soit, Marie rencontre Saint Siméon qui prophétise devant elle le destin tragique de son fils.

Dans les églises, les torches sont remplacées par des chandelles bénies que l'on conserve allumées, autant pour signifier la lumière que pour éloigner le malin, les orages, la mort etc... et invoquer les bons augures à veiller sur les semailles d'hiver qui produiront les bonnes moissons de l'été prochain.

L'église avait entrepris dès la fin de l'empire romain un vaste chantier de remplacements des rites païens par des fêtes religieuses.

Ainsi le Pape Gélase Ier au Ve siècle remplaça le vieux rite païen des lupercales, rite de la lumière hérité des romains par une fête religieuse, la fête de la chandeleur, où l'on commémore 40 jours après Noël un rite ... hébraïque.

En orient, c'était jour chômé. En occident, on portait des torches en procession, signe de lumière. Cette fête devint du même coup en 1372 en Avignon fête de la Purification de la Vierge.

 

Quelques dictons

Rosée à la Chandeleur, Hiver a sa dernière heure.

Chandeleur couverte, 40 jours de perte.

A la Chandeleur, le jour croît de deux heures.

 

La Chandeleur claire laisse un hiver derrière.

 

Quand le soleil à la Chandeleur fait la lanterne, quarante jours après il hiverne.

 

A la Chandeleur, l'hiver cesse ou reprend vigueur.

 

Si le jour de la Chandeleur il fait beau, il y aura du vin comme de l'eau.

 

 

 

Pourquoi des crêpes ???

 

A la chandeleur, on fait sauter les crêpes ! Certaines personnes disent que "faire sauter" les crêpes avec un objet en or dans la main porte bonheur !

 

Ce disque doré rappelle lui aussi le soleil, dont le retour commençait enfin à se préciser. On dit aussi que notre pape Gélase retapait avec des crêpes les pèlerins arrivés à Rome en pèlerinage. La crêpe est faite à base du froment de la moisson précédente, que l'on utilise ainsi en quantité car les futures moissons ne sont plus très loin ! Voilà sans doute pourquoi la crêpe est si populaire en Bretagne. Même si sa variante au sarrasin est moins dorée mais permet des mariages salés. Avec une bolée de cidre, la fête est complète.

On fait sauter la première crêpe sur l'armoire, car elle ne moisira jamais. L'intérêt de cette pratique peut paraître limité, sauf si elle préserve de la moisissure l'ensemble de la future récolte !

De plus il faut les faire sauter avec une pièce dans la main  afin de s'assurer prospérité toute l'année. Le tout aux lueurs des chandelles, qui par ailleurs éviteront à la cuisine de rester enfumée pendant 3 jours !

 

La recette de la pâte à crêpes

Prenez un grand récipient à larges bords type saladier.

Mélangez 250 grammes de farine avec 1 cuillère à soupe de sucre semoule, 2 sachets de sucre vanillé et 1 pincée de sel et faites la fontaine.

Versez doucement 1/4 litre de lait à température ambiante. Battez vigoureusement 3 gros oeufs entiers dans un bol. Une fois la pâte homogène, incorporez- les vigoureusement, puis 3 cuillères à soupe d'huile de tournesol, ou mieux de beurre fondu. Allongez à volonté, avec 1/4 de lait tout au plus. Laissez reposer 1 heure, puis ajoutez un petit verre de bière et une cuillère à soupe de rhum.

Si vous faites des crêpes pour tout un repas, ne sucrez pas. La pâte ira aussi bien pour du sucré que pour du salé.

POUR RÉUSSIR LA CUISSON

Mieux vaut faire appel à un adulte pour la partie "cuisine" de ton opération-crêpes. Demande-lui de faire chauffer une poêle.

Verse une demi-louche de pâte dans la poêle en t'arrangeant pour former un disque régulier.

Attends quelques secondes. Quand les bords de ta crêpe se gondolent, retourne-la. Si tu t'en sens capable, fais-la sauter en l'air. Sinon, utilise une spatule (obligatoirement en bois ou en caoutchouc). Laisse ta crêpe cuire encore quelques instants sur sa deuxième face. Voilà : elle est prête à être dévorée !

 

En rigolant

En 1812, à la Chandeleur, Napoléon 1er avait tenu à faire des crêpes avant la campagne de Russie. Ayant réussi à faire sauter les quatre premières, il fut mortifié en loupant la cinquième.
Le jour de l'incendie de Moscou, quelques mois plus tard, il dit à Ney :
- C'est ma cinquième crêpe !

 

Une petite chanson...

La veille de la Chandeleur

L'hiver se passe ou prend rigueur

Si tu sais bien tenir la poêle

A toi l'argent en quantité

Mais gare à la mauvaise étoile

Si tu mets la crêpe à côté.