retour

Saint-Martin

Le patron des gastronomes du sud de la Suède

En Suède: Le 10 novembre, veille de la Saint Martin, on voit se réunir un peu partout, d'habitude dans un restaurant, des convives venus de la province la plus méridionale de Suède, la Scanie. Ce n'est pas tant pour la saint que pour son attribut millénaire: l'oie. Le rapport entre les deux est de nature économique: au début de novembre, les oies sont plus grasses, et c'est donc le bon moment pour les faire passer de vie à trépas.

En France, patrie de Saint Martin, c'est aussi à cette date que l'on goûte le vin de l'année.

Sa fête devait avoir un menu spécifique.

 

La foire de la Saint Martin à Vevey (Suisse) (2ème mardi de novembre)

Depuis 1469 a lieu à Vevey la Foire de la Saint Martin. C'est un traditionnel rendez-vous entre la ville et la campagne. Cette foire réunit de nombreux exposants et chalands dans une atmosphère à chaque fois chaleureuse et bon enfant. Le beau temps et la chaleur, il faut le reconnaître ne sont  pas toujours de la partie.

Cette foire est dédiée au Saint patron de la ville de Vevey, elle se place sous les signes du partage et de la fraternité.

Histoire et légende de Saint Martin

Martin est né en Pannonie (la Hongrie actuelle) et se retrouve enrôlé très jeune dans les légions romaines en Italie et en Gaule. Durant l'hiver 337, alors qu'il se trouvait à Amiens, il rencontre un mendiant nu et grelottant de froid à qui il donne la moitié de son manteau (on précisera plus tard qu'il n'en donne que la moitié, car l'autre moitié reste la propriété de l'armée romaine.). Le Christ lui apparaîtra pendant la nuit suivant, revêtu du demi manteau donné au pauvre. Martin décide alors de quitter l'armée et de se convertir. Il sera bâptisé et se met au service de l'illustre saint Hilaire, évêque de Poitiers.

Après avoir fondé le monastère de Ligugé, Martin devient évêque de Tours en 370. Bien qu'il occupe ce poste depuis 26 ans, il continuera à vivre en moine au monastère de Noirmoutier qu'il fonde sur la Loire. Il consacrera toute sa vie à détruire les temples païens et à les remplacer par des églises, ce qui lui vaut le titre d'"apôtre de Gaule".

Après la mort de Saint Martin, Tours est devenue l'un des grands centres de pèlerinage européens. La chape de Saint Martin constituait la plus précieuse relique sur le sol de la France et les rois mérovingiens et carolingiens en firent un symbole de leur dynastie. C'est ce mot "chape" qui est à l'origine du mot "chapelle". La cérémonie des obsèques de Saint Martin eut lieu le 11 novembre 397 en sa ville de Tours, en présence d'une foule considérable.

Les représentations de Saint Martin sont très nombreuses:

- il est figuré en soldat romain ou en évêque.

- on le voit très souvent partager son manteau. Généralement sur un cheval. Le mendiant est presque nu.

- on met parfois en scène la "seconde charité" ou "messe de Saint Martin" où il célèbre l'office revêtu d'une pauvre tunique car il vient de donner ses vêtements aux pauvres.

- parmi les miracles qui lui sont attribués, le plus fréquemment représenté est celui du pin abattu: lors de ses campagnes d'évangélisation, Martin demandait à des païens d'abattre le pin qu'ils vénéraient. Les païens acceptent à condition que le saint se laisse attacher à l'arbre du côté où il tomberait. D'un signe de croix, martin fera tomber l'arbre de l'autre côté.

- on voit aussi Martin en protecteur des animaux, notamment des ânes et des chevaux. La "Légende dorée" raconte que, en reoute vers Rome, Martin voit son âne dévoré par un ours pendant la traversée des Alpes. Il transforme alors l'ours en bête de somme et lui ordonne de porter ses bagages jusqu'à Rome, avant de lui rendre sa liberté. C'est cet épisode qui est à l'origine du nom de Martin généralement donné aux ours.

Complainte pour la Saint-Martin

Sur son fringant coursier,

-Manteau rouge, casque d'acier-

Sur son fringant coursier

Passe un fier cavalier.

 

De son regard altier,

-Manteau rouge, casque d'acier-

De son regard altier,

Il scrute le sentier.

 

Là. sous un peuplier,

- Manteau rouge, casque d'acier-

Là, sous un peuplier,

Entend balbutier.

 

"Pitié, noble guerrier,

- Manteau rouge, casque d'acier-

Pitié, noble guerrier,

Pour un pauvre routier."

 

"Je tremble tout entier,

- Manteau rouge, casque d'acier-

Je tremble tout entier,

Le froid me fait crier."

 

Lors, le fier cavalier,

- Manteau rouge, casque d'acier-

Lors, le fier cavalier

Descend de son coursier.

 

De son manteau princier,

-Manteau rouge, casque d'acier-

De son manteau princier,

Il en fait deux moitiés.

 

Donne l'une au routier,

- Manteau rouge, casque d'acier-

Donne l'une au routier:

"Dieu te faut glorifier!"

 

Enfourche son coursier,

- Manteau rouge, casque d'acier-

Enfourche son coursier,

"Adieu, pauvre routier!"

 

Henri Devain